Comment bien choisir son nom de domaine pour son site internet

choix-nom-domaine

Lorsque l’on a pour objectif de créer son site internet, le choix du nom de domaine autrement dit NDD peut s’avérer être un vrai casse tête. Pourtant, choisir son nom de domaine est un choix important pour la suite de vos actions sur le web, car le nom de domaine représentera votre identité virtuelle. Alors comment bien choisir son nom de domaine, c’est ce que nous allons essayer de vous expliquer à travers cet article.

Qu’est ce qu’un nom de domaine?

Le nom de domaine est la partie au centre d’une adresse URL qui est souvent tapé par les internautes dans la barre de recherche. L’adresse URL d’un site web se décompose de la manière suivante. Prenons par exemple l’URL du site immobilier http://www.creation-site-immobilier.net

« http:// » représente le préfixe de votre adresse internet
« www » est le sous domaine par défaut
« nomdusite » est ce que l’on appelle le nom de domaine
« .com » que l’on désigne comme l’extension du NDD

Chaque partie d’une adresse URL est séparé par un point.

Choisir son nom de domaine avec des mots clés

Une des méthodes les plus courantes, c’est d’utiliser des mots clés importants pour le nom de domaine de votre site : voir info ici. Pratique courante dans le domaine du référencement, cette méthode présentait l’atout de vous avantager sur le positionnement de vos mots clés présents dans le nom de domaine. Aujourd’hui, Google a revu son algorithme afin de pénaliser ce genre de pratique car de nombreux webmasters et référenceurs avaient utilisés ce créneau afin de positionner de nombreux sites internet (Made for Adsense ou MFA) sans contenu intéressant pour l’internaute simplement pour s’assurer des revenus complémentaires. Toutefois, cette technique d’utiliser reste toujours bonne si votre site présente un vrai intérêt pour l’internaute et qu’il possède un contenu à la fois unique et original pour ses visiteurs.

Choisir son nom de domaine avec votre marque

Choisir le nom de sa marque comme nom de domaine, c’est jouer sur la notoriété de votre entreprise sur le web. En effet, si votre entité est connue et reconnue par la clientèle que vous avez ciblée, l’utilisation d’une marque comme nom de domaine est très avantageuse. D’une part, des milliers d’internautes ont toujours ce réflexe de taper le nom d’une marque dans les moteurs de recherche pour trouver une information au lieu de taper un mot clé. Du coup, si la concurrence sur le nom de votre entreprise est faible, il y a de fortes chances que votre site internet ressorte dans les premières positions des moteurs. Si vous choisissez de ne pas vous positionner sur le nom de votre marque, sachez que vous risquez également de perdre des visiteurs. A vous de faire le bon compromis.

Quelques conseils à respecter

Quand on choisit un nom de domaine, il faut savoir qu’il y a des règles à respecter. Par exemple, l’idéal serait que votre nom de domaine ne soit pas composé de plus de deux mots. Lorsque votre nom de domaine est composé de plus de deux mots, il est possible dans certains cas que Google puisse vous assimiler à un MFA (cliquez ici pour en savoir plus). Deuxième conseil, utilisez systématiquement le tiret du 6 (-) pour faire la séparation entre les mots composant votre NDD et pas un autre symbole. De toute façon, aucun autre symbole n’est autorisé. Enfin dernier conseil, n’hésitez pas à acheter plusieurs extensions (.com, .fr, .eu, .info, .biz …) de votre nom de domaine pour éviter toute concurrence malencontreuse d’un autre webmaster. Nous avons ici le cas pour http://www.creation-site-immobilier.com, extension du nom de domaine principal en .com.

Vous pouvez aussi lire

Un commentaire

  1. Le nom de domaine est très important pour la visibilité du site pour les internautes. Mais je trouve que c’est comme une arnaque d’utiliser la technique de l’article pour se faire voir alors que le contenu du site n’est même pas intéressant. Cela rend plus difficile l’accès à la visibilité pour certains sites, par exemples qui ne peuvent avoir un nom de domaine qu’avec plus de deux mots. Mais je trouve juste de la part de Google d’avoir censuré les MFA.

Laisser un commentaire